Sélectionner une page

Cani-VTT : quel matériel choisir pour faire du vélo avec son chien ?

Lire la suite

Le cani-VTT (ou bikejoring) est un sport canin alliant VTT et traction d’un ou deux chiens.

C’est un sport particulièrement apprécié des chiens rapides et puissants qui vous offrira des sensations de vitesse et de traction uniques ainsi que de beaux moments de complicité avec votre chien.

Quel matériel avoir pour le cani-VTT ?

Pour pratiquer le cani-VTT, votre chien est équipé d’un harnais de traction relié au cadre de votre vélo par une laisse avec amortisseur. Une barre de cani-VTT fixée sur le vélo permet de maintenir la laisse hors de la roue avant lorsque le chien ne tire pas.

L’équipement de base pour pratiquer le cani-vtt se compose donc de :

  • Un VTT et de l’équipement de sécurité pour le pilote (casque et gants)
  • Une barre de cani-VTT fixée sur le cadre du vélo
  • Une laisse de traction avec amortisseur de 2,5 à 2,9m de long
  • Un harnais de traction adapté à la morphologie de votre chien
installation laisse cani-vtt

Installation de la laisse de cani-VTT Inlandsis Bikejor Pro

vtt

Un VTT d’enduro un peu musclé pour la seule pratique du cani-VTT.

Choisir son VTT pour le cani-VTT

Pas besoin d’un vélo haut de gamme pour se faire plaisir en canivtt !

Pour débuter ce sport canin, le meilleur vélo est très certainement celui que vous avez déjà du moment qu’il est en bon état et à votre taille. Avant de vous lancer, assurez-vous tout de même que vos freins fonctionnent parfaitement pour une pratique en toute sécurité.

Si vous souhaitez acheter un VTT dans le but de rouler avec votre chien nous pouvons vous donner ces quelques conseils :

  • Privilégiez des freins à disques hydrauliques puissants si votre chien vous tracte avec force. Ils seront également plus efficaces en conditions humides que des freins à patin d’ancienne génération.
  • Une suspension avant est indispensable pour amortir les chocs venant du sol. N’investissez dans VTT tout suspendu, avec amortisseur arrière, que si vous pratiquez sur des terrains très techniques et cassants.
  • Pour une pratique sportive ou en compétition, regardez du côté des VTT de cross-country, plus légers et rapides.
  • Pour une pratique loisir sur des terrains techniques, les gammes all-mountain seront plus confortables et sécurisantes.

La barre de cani-VTT, accessoire indispensable

La barre de cani-vtt est installée à l’avant de votre vélo et sert à maintenir la laisse en l’air lorsque votre chien ne tire pas. Elle limite donc le risque d’emmêler la laisse dans votre roue avant.

Chez Inlandsis, nous avons développé la Bikejor Max pour une pratique du canivtt en toute sécurité mais aussi pour la cani-trottinette et le kart sur terre. C’est une barre rigide en aluminium anodisé, articulée à sa base grâce à un flexible en caoutchouc. La barre peut alors suivre les changements de direction de votre chien sans se rompre.

La barre de cani-VTT Inlandsis Bikejor Max est disponible en deux longueurs pour s’adapter aux roues de 26 ou 27,5 pouces mais aussi aux grandes roues de 29 pouces. La version « UL », avec une fixation longue, vous permet d’installer idéalement la barre entre les deux tubes du cadre de votre VTT.

barre cani vtt bikejor max ul

Barre de cani-vtt Inlandsis Bikejor Max UL

Bikejor max ul

Fixation de la barre de cani-vtt Inlandsis Bikejor Max UL

Bikejor max

2 options de fixation de la barre Bikejor Max

La laisse de cani-VTT

Pour le cani-VTT, on utilise une laisse avec un amortisseur élastique de 2,5 à 3m de long en extension.

La gamme de laisses de cani-VTT Inlandsis s’adapte à tous les niveaux de pratique :

  • Bikejor Leash : excellent rapport qualité / prix et disponible en version SD pour les chiens de moins de 15kg
  • Bikejor Pro : laisse haut de gamme avec mousqueton Stronglight à verrouillage automatique. Idéale à l’entraînement comme en compétition.
  • Bikejor Leash Long et Bikejor Pro Long : versions plus longues (2,9m contre 2,5m pour les versions classiques). Pour les utilisateurs de harnais courts ou préférant maintenir un plus grand écart avec leur chien. Le risque d’emmêlement est cependant plus grand.
  • Twinjor : ligne de trait double pour pratiquer avec deux chiens.

IMPORTANT : fixez toujours votre laisse sur le cadre de votre VTT à l’aide d’une tête d’alouette et non directement sur la barre de cani-VTT qui n’est pas conçue pour cela.

fixation laisse cani-vtt

Astuce : si vous souhaitez utiliser votre laisse de canicross, plus courte, en cani-VTT c’est tout à fait possible grâce à notre accessoire d’attache Bikejor Extension !

      Le harnais de traction

      Le cani-VTT est un sport de traction et nécessite absolument d’équiper votre chien d’un harnais adapté à sa morphologie et à sa taille (pas de harnais de balade ou de randonnée !).

      harnais de traction vs rando

      La gamme de harnais de traction Inlandsis se compose de quatre modèles :

      • Harnais Polar Quest : harnais de type x-back qui convient à une grande majorité des chiens de taille moyenne à grande (14 à 42kg)
      • Harnais Polar Evo : version réglable en longueur du Polar Quest pour s’adapter aux chiens très longilignes ou au contraire particulièrement compacts
      • Harnais Blizzard Beast : notre harnais x-back haute performance pour les chiens de course
      • Harnais Open-Back : véritable harnais de traction réglable spécifique aux petits chiens et chiens compacts

      Si vous souhaitez en savoir plus pour choisir le bon modèle de harnais de traction pour votre chien, vous pouvez lire notre guide :

      Comment choisir le bon harnais pour son chien ?

      harnais traction vs balade

      Harnais Open-Back, Polar Quest et Blizzard Beast V1

      Bottines et autres accessoires

      bottine pour chien cani rando

      Bottine Inlandsis Armor

      Les bottines servent à protéger les pattes de votre chien en cas de terrain agressif ou de coussinets fragiles. Même si votre chien n’est pas sensible, nous vous conseillons de toujours emporter quelques bottines en secours lors de votre sortie à vélo. Vous trouverez plus d’informations sur les bottines Inlandsis dans notre article : « Comment choisir les bottines pour son chien ?« 

      Pour un attelage de deux chiens, pensez également à utiliser une ligne de cou avec votre laisse double.

      Côté maître, un casque et une paire de gants sont vivement conseillés et obligatoires en compétition. Des lunettes ou un masque vous protègeront également des projections dans les yeux.

      Mon chien peut-il pratiquer le cani-VTT ?

      Toutes les races de chien peuvent pratiquer le cani-vtt, seuls les chiens de catégorie 1 ne sont pas autorisés en compétition. Bien entendu, certaines races seront plus adaptées à la traction comme les races nordiques ou typées chasses (Greysters, Eurohounds, Braques). Les petits chiens ou les chiens très lourds demanderont une attention particulière pour pratiquer cette activité afin de toujours respecter leur capacité physique.

      Comme pour tout sport canin attelé, votre chien doit avoir terminé sa croissance pour commencer la traction (entre 12 et 18 mois). Vous pouvez cependant habituer votre jeune chien à la présence du vélo ou à porter un harnais (sans tirer) en amont. À noter que pour participer à une compétition, votre chien doit avoir au moins 18 mois.

      cani-vtt en compétition

      Les chiens typés chasse sont particulièrement rapides en cani-vtt

      cani-vtt elodie

      Cani-VTT loisir avec Elodie

      Nos conseils pour débuter le cani-VTT

      Commencez le cani-VTT progressivement en privilégiant le temps passé à l’éducation spécifique de votre chien (traction, directions, autres ordres, rencontres avec d’autres chiens ou des chevreuils…).

      Prenez également le temps de vous habituer à la traction avant de vous aventurer sur des terrains plus techniques. Vous pourrez ensuite allonger les distances ou faire progresser votre chien en vitesse au fil des années, en restant à son écoute pour qu’il conserve le plaisir de partager de belles sorties avec vous.

      Quels types de parcours en cani-vtt ?

       

      Privilégiez des parcours avec peu de relief et roulants pour éviter les accoups dans la laisse. Si vous êtes à l’aise en pilotage, les sentiers monotrace peuvent être un terrain de jeu ludique pour vous comme pour votre chien.

      Variez les parcours pour que votre chien n’enclenche pas le pilote automatique. Embranchements et bifurcations vous permettront de bien travailler les directions et stimuleront votre chien. 

      Enfin, des points d’eau réguliers permettront à votre chien de se rafraîchir si besoin.

      Leire en cani-vtt

      Single trail entre les arbres

      johan cani-vtt saut

      Le cani-VTT, c’est 100% plaisir !

      En cani-VTT, votre chien peut exprimer toute sa vitesse et sa puissance pour son plus grand plaisir ainsi que pour le vôtre !

      Share This